grandes surfaces

Face aux grandes surfaces, le paysan bio a-t-il sa place dans le bessin?

Autour de Bayeux comme ailleurs, l’offre de produits bio tend à se développer: le marché est porteur, et on est loin aujourd’hui de l’image du petit paysan allant vendre sur le marché son panier de fruits et légumes desquels la chimie a disparu. Loin? Pas si sûr, car pour être cohérent, le modèle bio ne peut pas tendre indéfiniment vers l’industrialisation massive, même si certaines grosses exploitations tentent aujourd’hui de se tailler la plus grosse part du gâteau et de